• Mari féminisé en tablier

     

    L'épouse de sa femme

    Aaron était le "mâle dominant" de son bureau, au travail. Ses collèges de travail ignoraient son secret. Il portait, sous ses costumes de bonne coupe, des sous-vêtements de femme, culotte, bas, porte-jarretelles. Il aurait aimé porter aussi un soutien-gorge, si cela avait été facile à cacher.
    A la maison, Aaron était tout sauf un dominant.

    Je sais que tu aurais aimé me rejoindre dans le lit, mais je ne t'ai appelé que pour te dire que je veux que tu portes une perruque jusqu'à ce que tes cheveux aient poussé, et je voulais te donner ton nouveau tablier.
    Va mettre te chemise de nuit et couche-toi. Demain matin, la première chose que tu as faire, c'est une tonne de lessive.

     

    La gouvernante et la femme de ménage

    Dans un affreux accès de fantaisie de travestissement, j'ai révélé ma vraie personnalité à mon épouse, Valérie, déclenchant une série d'événement qui ont abouti à la scène que vous voyez ici. Valérie, pressée, mets ses gants pour aller dans un gala de célébrités. Elle a entendu la gouvernante me convoquer, et elle a commencé à cherche savoir pourquoi. Je oublié d'enlever trois mèches de cheveux égarées, ce qui l'a amenée à augmenter le fréquence de ses inspections de la salle de bain, que j'ai à faire deux fois par jour. Elle m'a dit que le sol doit être frotté immédiatement, mais aussi que la vaisselle ne doit pas attendre. Je dois aller chercher le seau et la brosse à récurer. A contrecoeur, je dois m'exécuter.

    "Je veux que ce sol soit frotté tout de suite! Ne sois pas insolent! Baisse les yeux et mets toi au travail tout de suite!" 

    En révélant mes désirs secrets, j'ai libéré une tempête. Valérie semblait déterminée à me prouver que je pouvais faire face aux rigueurs de la féminisation et de la domination féminine qui allaient combler mes fantasmes. Sa décision d'engager une gouvernante à demeure pour me former aux tâches domestique m'avait choqué, mais pas autant que sa détermination à donner mon bureau comme chambre pour la gouvernante, et de mettre pour moi un lit dans la laverie. Valérie disait que je ne pourrais pas résister à l'exquise excitation de mon assujettissement, et j'ai facilement accepté que je prenais plaisir à être féminisée, mais comme une domestique débutante, avec une longue liste d'humbles corvées ménagères qui n'en finissaient jamais.

     

    Sérieusement, Susan, je ne peux pas faire ça.

    Ne sois pas idiot, Henry, tu as dit que tu ferais n'importe quoi pour moi si j'acceptais que tu achètes une grosse voiture. Eh bien, maintenant que tu l'as, tu dois tenir ta promesse. Je vais tellement m'amuser quand je vais recevoir mes copines ce soir, et que tu vas nous servir les amuse-gueules et le vin avant le repas, et puis après, le thé et les biscuits.
    Et souris! Je suis sûr que tu te sentiras plus à l'aise avec ces choses quand mes invitées seront arrivées et que la soirée aura commencé. Il est temps de te maquiller, allez, vite vite, ma chérie, viens ici! 

     

    La domestique de sa femme - Avoir touché le fond

    L'humiliation de ce qui s'était passé les derniers jours lui avait fait oublier son devoir. Réfléchissant comment, pour sa mauvaise attitude, il avait été puni en ayant ses beaux cheveux longs coupés, il n'était pas sûr de pouvoir continuer. Il lui avait fallu des semaines pour qu'ils poussent assez pour être pris pour une femme, le plus souvent. Pour envenimer les choses, sa femme lui avait dit qu'elle voulait accélérer le rythme, et faire une liste de toutes les choses à faire pour contrôler à la fin de la semaine. Il y est parfois aidé par des taquineries, des et railleries

    Il avait commencé par être la domestique de sa femme, et elle, sa maîtresse. Ça avait commencé avec sa stérilisation par vasectomie, et continué par sa domesticité à plein temps. Il n'est plus considéré comme un homme. Cette relation est très désagréable.

    Il lui était impossible de retrouver sa virilité, et s'il ne pouvait pas être à la hauteur pour faire la domestique, que pouvait-iil faire d'autre? Est-ce que ça femme le mettrait dehors s'il échouait? Aurait-il dû remettre son destin entre ses mains?

    Il a l'autorisation de soulager ses frustrations sexuelles par de l'auto-satisfaction. De temps en temps il y est aidé par des taquineries, des railleries, de légères caresses, ou l'autorisation de toucher sa maîtresse.

     

     

    Une femme qui met le tablier à son mari. 

     

     Et une autre, mais dommage, l'homme est encore en pantalon

    Tu les sais, Elmer, je suis une vache qui veut faire carrière. 

     

    « Un petit commentaire... sur les commentairesTrois scènes de sexe et tablier »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :